Actualités

Tablettes : Samsung s’attaque au marché du haut de gamme

16 juin 2014

Malgré des signes de saturation dans les pays industrialisés et une rude concurrence des smartphones à grand écran, le marché des tablettes devrait poursuivre sa croissance en 2014, pour avoisiner les 250 millions d’unités vendues, notamment grâce à la diffusion massive d’Android. S’appuyant sur ce constat globalement partagé par les cabinets d’études américains Gartner, IDC et ABI Research, Samsung a entrepris une segmentation stratégique de son offre Galaxy Tab pour élargir sa cible commerciale. Au mois d’avril, l’annonce de la série Galaxy Tab 4 avait marqué un glissement en milieu de gamme destiné à contrer l’offensive des fabricants asiatiques qui imposent une forte pression sur le prix. Quelques semaines plus tard, les Galaxy Tab 4 (7, 8 et 10,1 pouces) étaient déclinées en des versions « professionnelles » visant des secteurs d’activité comme le commerce/distribution, la banque/assurance et l’éducation, avec des solutions de bureautique, sécurité, de gestion des parcs mobiles et de virtualisation. Samsung établit aujourd’hui un pont entre ces deux gammes avec les Galaxy Tab S (8,4 et 10,5 pouces), inscrites dans la tendance du « prosumer », laquelle se caractérise par une mixité accrue des usages professionnels et personnels sur les mêmes terminaux. Les deux tablettes embarquent des processeurs 8 cœurs Exynos 5 Octa (4 cœurs pour les tâches principales ; 4 autres pour les applications qui consomment peu de ressources) accompagnés de 3 Go de RAM. Livrées avec Android 4.4 « KitKat » et une surcouche TouchWiz, elles disposent chacune d’un écran QHD (2560 x 1600 pixels, à comparer aux 2048 x 1536 pixels des iPad Air et mini Retina) basés sur la technologie Super AMOLED… que Samsung réservait jusqu’alors à ses smartphones. Autre point de distinction par rapport à l’offre d’Apple : une finesse 6,6 mm, contre 7,5 mm pour la dernière génération de l’iPad. La Sony Xperia Z2 Tablet garde un léger avantage, à 6,4 mm d’épaisseur. Le lecteur d’empreintes digitales présent sur le Galaxy S5 est reconduit. Parmi les fonctionnalités inédites, on retrouve SideSync 3.0, qui permet d’associer la tablette à un smartphone pour prendre les appels et faciliter le transfert de fichiers par Wi-Fi.

impression Imprimer envoyer l'article par mail title= envoyer par mail syndiquer le forum Réagir