Actualités

Piratage : Les Etats-Unis classent l’Algérie parmi les 10 pays les plus laxistes

6 mai 2014

Comme chaque année à la même époque, le département du commerce extérieur américain a dévoilé la semaine dernière son rapport « spécial 301 », dans lequel sont épinglés les pays devant être tout particulièrement surveillés du fait de leur prétendu laxisme en matière de protection des droits de propriété intellectuelle. Se retrouvent ainsi sur la liste « prioritaire » des États-Unis dix pays : l’Algérie, l’Argentine, le Chili, la Chine, l’Inde, l’Indonésie, le Pakistan, la Russie, la Thaïlande ainsi que le Venezuela. Aux côtés de ces États - qui figurent pour la plupart de longues dates sur cette « priority watch list », sont également pointés du doigt vingt-sept pays cités sur une « watch list » secondaire. Il est cette fois question du Brésil, de l’Égypte, du Mexique, du Viêt Nam, de la Jamaïque, de la Turquie, du Pérou, de l’Ouzbékistan, du Liban, etc. On notera egalement la présence du Canada (qui était sur la « priority watch list » il y a encore deux ans), ainsi que celle de quatre États membres de l’Union européenne : la Bulgarie, la Finlande, la Grèce et la Roumanie. Les autorités américaines reprochent en effet à la Finlande d’avoir des règles un peu trop souples s’agissant des brevets, tandis qu’en Bulgarie, ce sont à la fois des problèmes de piratage sur Internet et de contrefaçons matérielles qui ont été détectés en dépit « d’améliorations limitées ».

impression Imprimer envoyer l'article par mail title= envoyer par mail syndiquer le forum Réagir