Tests

Galaxy S3 Mini (I8190)

6 décembre 2012

1/ Encombrement /Construction /Design Comme son nom l’indique, l’encombrement du Galaxy S3 Mini représente le remaniement majeur par rapport à l’original. Sur cette nouvelle version, les dimensions sont de 121.6 mm de hauteur, 63 mm de largeur et 9.9 mm d’épaisseur (pour 136.6 x 70.6 x 8.6 sur l’original). Le Mini est donc nettement moins haut et moins large mais plus épais que son grand frère. Naturellement, le Mini pèse moins sur la balance puisqu’il ne fait que 111g (pour 133g sur l’original). Cette version compacte hérite aussi de la construction en polycarbonate (plastique de haute qualité) de son prédécesseur. Ce matériau procure une finition de qualité avec un poids plume. Mis a part les dimensions, le S3 Mini ressemble comme deux goutes d’eau au S3 original. De plus prés, on remarque le déplacement de quelques modules comme la caméra frontale à l’avant ou le LED flash et le haut parleur à l’arrière. Avantage certain par rapport au S3, le format du S3 Mini permet une navigation à une seule main en toutes circonstances.

2/ Ecran Bonne nouvelle, le S3 Mini garde l’écran phare de sa famille, le très performant SUPER AMOLED. Avec une résolution 480 x 800. Nous verrons plus tard dans ce test que le S3 Mini ne se place pas comme un terminal très haut de gamme, mais plutôt sur un segment inferieur. Il sera donc moins coûteux. D’où l’absence de l’écran HD présent sur l’original. L’affichage du S3 Mini tiens largement la comparaison dans sa catégorie, il est même au-dessus de la concurrence. L’écran du S3 Mini est de technologie tactile multipoints, avec des noirs profonds, d’excellents contrastes et des angles de vues plutôt larges. De plus, il se montre très performant en extérieur grâce au capteur de luminosité ambiante.

3/ Connectivité La connectivité du S3 Mini reste quasi-inchangée par rapport au S3. Le Mini supporte le réseau GSM quadribande avec compatibilité GPRS et EDGE. La 3G est elle aussi présente mais avec un débit maximum revu à la baisse. Le Bluetooth v4.0 et le Wifi b/g/n conservent toutes leurs fonctionnalités. Le port microUSB v2.0 (qui sert aussi pour le chargement) perd, en revanche, l’option USB on-the-go. La puce GPS, quant à elle, est assistée d’une compatibilité GLONASS qui améliore grandement les performances de géo-localisation.

4/ Autonomie et Mémoire Le Galaxy S3 Mini embarque une batterie de 1500 mAh. Cette capacité permet une autonomie annoncée de 14h en communication ou 450 h en veille. Ce qui est très appréciable. Peu de terminaux de même catégorie peuvent prétendre à de telles performances. On est cependant loin de la batterie de 2100 mAh du Galaxy S3 et ses 21h en communication. Le Mini sera disponible en versions 16 GB et 32 GB au choix. Cette mémoire interne sera extensible via microSD jusqu’à 32 GB. Malheureusement la fonte pour carte mémoire est disposée sous la batterie. Donc, pas de Hot-swap sur modèle

5/ Multimédia Sur ce format compact, les performances des capteurs photo sont revues à la baisse. L’APN principal de 5 MP permet l’enregistrement vidéo au format 720p HD. Il est muni d’un LED flash et des fonctionnalités autofocus, touchfocus, détection de visages et géo-tagging. Le capteur frontal enregistre au format VGA. Nos essais placent le capteur photo du S3 Mini parmi le top des terminaux à 5 MP. Cependant, il reste loin derrière les prouesses du S3. Rappelons que le Galaxy S3 (version originale) est équipé d’un APN de 8 MP avec enregistrement vidéo Full HD et d’un capteur secondaire de 1.9 MP, avec enregistrement HD. Les autres performances multimédia sont nettement plus reluisantes, nous y reviendrons dans notre Zoom.

ZOOM : Dans sa configuration hardware, le S3 Mini est plus proche du Galaxy S (premier du nom) que celle du flagship actuel, le S3. Il tourne grâce à un processeur Dual-core de 1GHz et une mémoire vive de 1GB RAM. La bonne nouvelle, réside dans la version d’Android proposée sur ce modèle. Là où la plupart des terminaux actuels sont lancés sous Android 2.3 ou, dans le meilleur des cas, sous Android 4.0. Avec des mises à jour éventuelles. Le S3 Mini est proposé directement sous Android 4.1 Jelly Bean avec la dernière version de la surcouche TouchWiz, Nature UX. Cette version, équivalente à celle du S3, est de toute beauté. Une fois le terminal allumé, mis à part l’écran moins large, l’expérience utilisateur est conforme à ce que l’on retrouve sur le S3. Les interfaces sont hautes en couleurs, fluides et agrémentées d’une panoplie appréciable d’applications. La plus connue étant le « S-voix » (ou S-voice), qui permet de contrôler entièrement son téléphone avec sa voix. Rares sont les terminaux où on peut ouvrir une application, lancer une recherche internet, effectuer un appel ou envoyer un message rien qu’en s’adressant à son téléphone. Les performances multimédia du Galaxy S3 Mini reviennent tout d’abord à son OS qui peut être enrichi, en applications, via le « Play Store ». Mais aussi sur le « Samsung Apps ». L’application S-suggest vous permettra d’identifier les applications les plus intéressantes du moment. Le lecteur multimédia du S3 Mini supporte tous les formats audio et vidéo (MP4, DivX, XviD, WMV, etc.) les plus utilisés. Ce lecteur est truffé de bonnes fonctionnalités qui améliorent l’écoute et facilite la gestion de sa bibliothèque multimédia. Enfin, il semble que c’est maintenant devenu légion, le Galaxy S3 Mini ne supporte que le format Mini-SIM.

Notre avis L’intérêt du Galaxy S3 Mini dépend du point de vue avec lequel il est perçu. Ceux qui s’attendent à un Galaxy S3 avec des dimensions réduites, seront déçus. Cette version est nettement moins puissante d’un point de vue hardware, l’APN est moins prestigieux et certaines fonctionnalités révolutionnaires du S3 sont absentent sur le Mini. D’un autre coté, si l’on regarde le S3 Mini comme un Smartphone de moyenne gamme, il devient un candidat de choix. Un écran AMOLED, un design agréable, une finition de qualité et des caractéristiques au-dessus de la moyenne sont ses sérieux atouts. De plus, il tourne sous la dernière version d’Android Jelly Bean. Enfin, l’utilitaire S-voice le fait, définitivement, sortir du lot. Reste à voir le prix auquel il sera proposé sur nos étals

Le plus  

  • L’écran Super AMOLED
  • Finition et construction
  • Android 4.1 et TouchWiz UI
  • Utilitaire S-voice
  • Bonne autonomie

Le moins

  • Moins puissant que le S3
  • Slot Mini-SIM
  • APN 5 MP

- Disponibilité : Dans le réseau Time Com
- Prix : NC

Fiche Technique

  • Format du téléphone : Monobloc à écran tactile
  • Hauteur : 121.6 mm
  • Largeur : 63 mm
  • Profondeur : 9.9 mm
  • Poids : 111.5 g
  • Diagonale de l’écran : 4.0’’
  • Résolution : 480 x 800 pixels
  • Technologie de l’écran : SUPER AMOLED tactile Capacitive multipoints
  • Nombre de couleurs : 16 Millions
  • APN : 5 méga Pixels
  • Enregistrement vidéo HD
  • Autofocus
  • LED Flash
  • Touch focus
  • Géo-tagging
  • Détection de visages
  • Caméra frontale VGA
  • Lecture musique
  • Radio FM
  • Sortie Mini Jack 3.5 mm
  • Réseaux GSM : 850 / 900 / 1800 / 1900
  • Réseaux 3G : OUI
  • Compatibilité : EDGE, GPRS
  • Compatible JAVA
  • Mémoire interne : 8/16 GB / 1 G0 RAM
  • Support cartes mémoires : microSD
  • Fonction mains libres
  • Support des MMS
  • Navigateur internet
  • E-mail
  • Google Search, Gmail, Maps, Youtube, Google Talk.
  • Commande vocale S-Voice
  • SNS Intégration
  • Support du Bluetooth 4.0
  • Synchro données PC 
  • Port Micro USB
  • Wifi : Oui (b/g/n) ; Hotspot, Wifi Direct, DLNA
  • GPS : Oui
  • GLONASS
  • Capacité de la batterie : 1500 mAh
  • Autonomie en veille : 450 Heures
  • Autono mie en communications : 14h
impression Imprimer envoyer l'article par mail title= envoyer par mail syndiquer le forum Réagir