Actualités

Brandt à la conquête du monde

18 juin 2015

Le fondateur du Groupe Cevital, Issad Rebrab, a expliqué les raisons du rachat l’entité française ainsi que les facteurs qui feront de cet investissement un succès, non pas national, ni régional mais plutôt mondial. « En rachetant le Groupe Brandt nous avons gagné, d’abord, 1300 brevets. Deuxièmement, quatre marques de renom mondial qui sont Brandt, Sauter, Vedette et De Dietrich, qui est la marque Premium. Mais surtout un réseau de distribution au niveau mondial. Tous ses acquis représentent une première en Algérie », a-t-il déclaré. Le plan d’action de Brandt Algérie a été présenté par son directeur général, Massinissa Aït Saadi, qui a annoncé la couleur en affirmant que Brandt vise le leadership sur le marché national mais aussi étranger et cela grâce à une stratégie bien ficelée qui ne reste qu’à concrétiser. « Brandt Algérie ambitionne de devenir un acteur référent dans le domaine de l’équipement de la maison en Algérie, et ce sur tous les segments : lavage, cuisson, froid, téléviseurs, climatisation et petit électroménager », affirmera-t-il. Pour ce la Brandt Algérie compte sur son nouveau complexe intégré d’électroménager et d’électronique qui s’étendra sur 110 hectares et qui emploiera 7500. Ce méga complexe aura une capacité de production entre 8 à 10 millions d’unités par an, dont 90% sera destiné à l’exportation. Aussi, la filiale algérienne mise sur un réseau de distribution dense avec l’ouverture de pas moins de 100 Brandt Stores d’ici la fin de l’année en cours qui seront répartis sur l’ensemble du territoire national. En plus des 4000 revendeurs multimarques qui proposeront les références des produits Brandt. Un réseau épaulé par un service après vente efficace et rapide qui constituera, selon Samir Aoudia, le directeur technique de Brandt Algérie « la valeur ajoutée qui fera la différence dans un marché très concurrentiel ».

Galerie photo

impression Imprimer envoyer l'article par mail title= envoyer par mail syndiquer le forum Réagir