Actualités

5 Smartphones et une tablette dévoilés au Med-IT Condor annonce des surprises

22 septembre 2014

Condor Informatique et Condor ICT comptent se présenter en vedettes à la 11e édition du Salon international des technologies de l’information Med-IT qui se tiendra du 22 au 24 septembre 2014 au Palais de la culture de Kouba à Alger. En effet, les filiales de la marque locale ont préparé une pléiade de surprises à l’adresse des consommateurs algériens, tant sur le plan du Hardware que du Software. Ainsi, toute une gamme de nouveaux produits sera lancée à l’occasion de ce rendez-vous annuel des professionnels des IT. Il sera, aussi, question de lever le voile sur de nouveaux contenus adaptés aux utilisateurs locaux, ce qui manque sur le marché algérien.

Toujours aussi réactifs par rapport à ce qui anime le marché des IT, les responsables de Condor ont décidé de lancer toute une gamme de Smartphones aussi divers qu’accessibles afin de répondre aux attentes de tout un chacun. Pour cela, certains critères de base ont été pris en ligne de compte dans le but d’initier les moins branchés aux technologies les plus en vogue. Ainsi, l’écran tactile est de mise comme c’est le cas du dual SIM. Pour sa part, l’Android 4.2.1 est l’OS le moins huppé. Cet éventail de produits permettra de toucher toutes les catégories de consommateurs tout en étant alerte quant aux changements extrêmement rapides que connaît le monde des Smartphones et la tendance mondiale vers la convergence des technologies. Un autre segment a été concerné par l’enrichissement de l’offre made by Condor, il s’agit de celui des tablettes tactiles. Après la Revolt W11, voilà que le label algérien dévoilera, au cours du Med-IT 2014, la Revolt W10. Un modèle qui sera, une fois de plus, animé par un processeur Intel mais qui présente bien des améliorations, comparé à son prédécesseur, notamment du point de vue design et prix. Nous vous proposons dans ce numéro d’Image et Son de parcourir plus en détail les fiches techniques de ces nouvelles références.

Condor C2, pour les séniors Les responsables de Condor ne dévient pas de leur ligne directrice qui tend à démocratiser les technologies et à y initier le maximum de gens. Ainsi, le Condor C2 représente une première expérience tactile de choix pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de manipuler leur mobile avec un simple glissement des doigts sur l’écran. Parmi ceux là, les séniors qui ne sont pas toujours tenté par le High Tech, mais avec la robustesse et l’ergonomie offerts par le Condor C2, ils pourraient très bien changer d’avis. Doté d’une dalle de 3,5 pouces d’une résolution de 480x320p, ce modèle assure un confort visuel acceptable. Parlant de multimédia, cette référence est équipée d’un appareil photo dorsal de 2 mégapixels. Elle est pilotée par un processeur MediaTek Dual Core cadencé à 1Ghz qui permet une bonne réactivité du téléphone. Le C2 offre, en outre, 512 Mo de RAM et 4 Go de mémoire interne extensible en utilisant une carte MicroSD d’une taille maximale de 32 Go. Pour ce qui est du système d’exploitation, il s’agit d’Android 4.2.2 Jelly Bean. A noter que ce modèle sera vendu à un prix qui avoisinera les 6000 DA.

Condor C4+, le mobile « branché » Pour les utilisateurs un peu plus exigeants, notamment la catégorie des jeunes, Condor a revisité le C4 qui était déjà bien apprécié par les consommateurs et cela en lui apportant une touche esthétique. Tout d’abord, le design de ce modèle est plus travaillé et les courbes mieux soignées. De plus, le C4+ est livré avec trois coques supplémentaires (Bleue, Verte et Rouge) en plus du back cover noir. Ce modèle est en outre plus silm passant de 11mm à 9 mm et a perdu du poids avec pas plus de 125g au lieu des 150g du Condor C4. Sur le plan technique, le processeur est plus puissant puisqu’il s’agit d’un Dual Core cadencé à 1,3 GHz toujours associé à 512 Mo de RAM et 4 Go de mémoire interne extensible grâce à une carte MicroSD de 32 Go max. L’écran, bien qu’il ait gardé ses dimensions avec 4’’ de diagonale, aura gagné en qualité grâce à une dalle IPS. Coté système d’exploitation, on a évolué vers un Android 4.2.2 Jelly Bean. On aura conservé le reste soit un APN dorsal de 5 MP et un autre frontal VGA, le Wi-Fi et le Bluetooth, sans oublier les deux slots pour SIM. Ce Smartphone sera livré avec une coque protectrice en plus de deux films protecteurs pour l’écran. Il affichera le prix de 10.200 DA.

Condor C5, dédié aux pros S’adressant aux cadres actifs, le C5 remplit toutes les conditions d’efficacité et de mobilité pour les combler. Bénéficiant d’un design fin et d’une robustesse à toutes épreuves, ce Smartphones a plus d’un atout à faire valoir. A commencer par un design qui lui confère une bonne prise en main, malgré les 4,7’’ de son écran IPS QHD d’une résolution de 540x960p. Avec 8,2 mm d’épaisseur et 140g sur la balance, ce modèle se logera facilement dans votre poche. Proposé en blanc ou en noir, il arbore un aspect assez sobre et sophistiqué. Le C5 répondra à vos moindres sollicitations et gèrera à merveille les tâches que vous lancerez mettant à profit un processeur Quad Core cadencé à 1,3 GHz combiné à 1 Go de RAM et 8 Go de mémoire interne extensible via MicroSD d’une capacité maximale de 32 Go. Ce Smartphone embarque la dernière mouture d’Android : 4.4.2 KitKat. De plus, Condor a tenu à mettre sa touche en développant sur surcouche propre aux produits Condor. Vous pourrez vous passez longtemps de votre chargeur grâce à une batterie de 1800 mAh. Le prix du C5 vous surprendra autant que ses performances puisqu’il devrait être commercialisé autour de 15.000 DA avec une coque protectrice livré avec le téléphone.

Condor C8s, le plus fin au monde On a laissé le meilleur pour la fin. Il s’agit d’un modèle qui devrait faire parler de lui : le C8s. Si le Condor C8, présenté dans notre précédente édition, a déjà fait du bruit, sa version boostée marquera, à coup sur, les esprits. Tout d’abord, par sa finesse. Les responsables de Condor revendiquent fièrement le statut de Smartphone le plus fin au monde détenu par le C8s avec ses 5,5 mm d’épaisseur. Sous ses allures longilignes, la crème des fonctionnalités. Ce petit bijou est animé par un processeur Octa Core cadencé à 1,6 GHz associé à 16 Go de mémoire interne (extensible avec une MicroSD de 32 Go) et surtout à 2 Go de RAM. Ce qui garantit une grande réactivité du téléphone et une gestion des tâches sans faille. Le C8s enchaine les performances avec un système d’exploitation Android 4.4.2 KitKat, un appareil photo dorsale de 13 mégapixels et un second frontal de 5 mégapixels. Vous apprécierez vos clichés et autres vidéos sur l’écran de 5 pouces Full HD (1920x1080p). Une autre bonne surprise au niveau de l’autonomie de rêve, grâce à sa batterie de 2300mAh. Le tout dans un mobile poids plume de 130g.

Revolt W10, Le segment des tablettes va connaître son lot de nouveautés, avec le lancement de la Revolt W10. Un modèle convertible qui intègre un processeur Intel Celeron N2807 cadencé à 2.46 GHz avec 1 Mo de cache. Ce digne successeur du Revolt W11 offre une grande rapidité d’exécution grâce, notamment, à son disque SSD de 32 Go extensible grâce à une carte mémoire MicroSD de 32 Go maximum et une mémoire vive de 2 Go (RAM). Equipée de la dernière version de Windows 8.1, cette tablette, une fois clipsée à son sacoche munie d’un clavier complet, se transforme en un laptop très performant. Elle constitue l’outil de choix pour les professionnels surtout qu’elle est dotée d’un écran tactile capacitif 10 doigts de 10,1 pouces d’une résolution de 1280x800p. Ce modèle s’est vu ancrer deux caméras, une frontale et la seconde dorsale toutes deux d’une résolution de 1 mégapixels. Coté connectivité, on retrouve le Wi-Fi 802.11 b/g/n et le Bluetoothn en plus d’un support pour dungle 3G. Alors que sur le plan des connectiques, des ports USB 3.0 ainsi d’une prise mini HDMI ont été prévus sur la Revolt W10 made by Condor. La marque locale a fait aussi un effort en matière de prix puisque ce modèle sera proposé à un prix très concurrentiel qui avoisinera les 35.000 DA.

impression Imprimer envoyer l'article par mail title= envoyer par mail syndiquer le forum Réagir